Créée le 1er janvier 2000, avec pour but de venir en aide aux plus démunis de notre société, de promouvoir toute idée et action philanthropique et humanitaire, L’Ange Gardien asbl a ouvert un restaurant social à Jette en 2002. Véritable centre d’accueil ouvert à quiconque et en particulier aux personnes défavorisées de la Commune de Jette et alentours, le restaurant a débuté en offrant chaque samedi, dimanche et jour férié, un repas complet à un prix modique (gratuit pour les cas graves), ainsi qu’un repas festif gratuit à Pâques, à la Toussaint et à Noël.

Ouvert à tous sans distinction aucune, le restaurant remplit depuis sa création un rôle social appréciable dans la mesure où il est le point de rencontre des plus défavorisés et des solitaires de la Commune de Jette et alentours. Localement, il joue un rôle essentiel dans la lutte contre la pauvreté et l’isolement en général.

Etant donné que le restaurant remportait de plus en plus de succès, l’association a décidé en 2009 de mettre en place un plan global de développement. Elle a donc mis au point différents projets d’investissement. Parmi les points importants de ces projets, il y avait l’aménagement de la cave, l’installation d’une chambre froide, l’aménagement de la cuisine, la rénovation des sanitaires et l’installation d’un lave-vaisselle professionnel. L’association a notamment pu bénéficier du soutien de ses partenaires pour mener à bien ses projets de développement. Ainsi, lors de ces huit dernières années, les conditions d’accueil des personnes aidées, les conditions de travail des volontaires, ainsi que les conditions d’hygiène du restaurant ont grandement été améliorées.

En mars 2016, un nouveau projet pilote a été lancé, consistant en l’ouverture du restaurant en semaine afin de proposer un repas du soir. Depuis son ouverture et ce jusqu’au début de l’année 2015, aucune personne n’a été rémunérée dans le restaurant, qui est aujourd’hui animé par une septantaine de volontaires au total venant de tous les horizons et partageant les idéaux humanistes de l’association. Le service est assuré par des équipes régulières composées de 6 à 10 personnes, épaulées par divers organismes. Dans le cadre de ses projets éducatifs et intergénérationnels, en plus de ses bénévoles adultes, l’association travaille continuellement avec de nombreux jeunes qui s’engagent à consacrer leur weekend à aider les autres. Parmi eux, il y a de jeunes handicapés. Dans le cadre de sa collaboration avec SEMJA Jette, le restaurant social devient également le lieu de prestation des personnes qui effectuent leur ‘peine alternative’. Toutes les personnes mentionnées ci-dessus travaillent ensemble, créant ainsi une atmosphère particulièrement positive, ce qui donne une valeur ajoutée à leur vie.

Entre 2002 et le début de l’année 2016, le restaurant a servi plus de 88.000 repas (8.087 repas en 2015). Au cours de cette période de 13 ans, en plus des repas, quelque 45 tonnes de vivres (près de 8 tonnes en 2015) ont également été distribuées sous forme de colis alimentaires (offerts en grande partie par la Banque alimentaire Bruxelles-Brabant).